Le régime du dictateur Ben Ali a érigé la corruption du bas au sommet de l’état, la cooptation et le clientélisme comme mode de gouvernance. Bien que la révolution ai eu lieu en 2011 et qu’il a fui a l’étranger en Arabie saoudite, sont système et c’est hommes sont toujours en place. Le monde de l’entreprise fonctionne toujours comme avant, les mêmes hommes qui l’ont soutenu fonctionnent toujours avec leurs entreprises. La tête est partie, mais le corps malade continue comme une pieuvre dans l’économie Tunisie.

La cartographie réalisée présente les entreprises tunisiennes, les holdings, les familles et les clans autour du dictateur ben ali. La carte est un véritable arbre généalogique familiale qui gangrène l’économie du pays avec leurs pratiques féodales avec la révolution … Corruption, attribution frauduleuse de marchés publics, gré- à gré, cherté de la vie et absence de contrôle sont les conséquences du laissé aller dans l’état.

 

 

Vous pouvez télécharger la carte sur l’espace de stockage suivant: clik here